Poil
Tête
Caractère
Morphologie

LA TETE 

Le Labrador n'est pas un molosse!

Sirius du Valhalla cinq ans

 

Sacha du Valhalla âgé de quatre ans

                                         

L'hebdomadaire anglais  DOG WORLD  du 19 novembre 1993 consacrait six pages à un forum sur le labrador dans lequel 17 des meilleurs éleveurs de labradors britanniques de l'époque s'exprimaient sur les caractéristiques primordiales du labrador qui subissait déjà une évolution inquiétante.

Leur sentiment unanime peut être ainsi résumé: "sans une tête douce et intelligente,  dont la puissance du crâne est compensée par une longueur adéquate du chanfrein (museau) avec les mâchoires assez larges et profondes pour pouvoir porter le gibier sans l'endommager, le double poil  et la queue de loutre,  le vrai type  est perdu."

Et encore: "afin d'équilibrer des corps trop lourds, les têtes sont devenues trop massives, ce qui leur donne presque des allures de mastiffs ou de rottweilers."

Ou enfin:"une bonne tête de labrador doit être bien proportionnée, avec des yeux légèrement en  amande , bien écartés l'un de l'autre, des oreilles  correctement placées . On doit être d'emblée enveloppé par l'expression douce  qui traduit sans équivoque le tempérament".

Et Dorothy Gardner, affixe Novacroft, de rajouter :"il est regrettable  que les museaux  tendent à devenir trop courts et les stops trop  prononcés... Je ne supporte personnellement pas les juges obnubilés par le stop."

On appelle "stop" la dénivellation entre le crâne et le museau..

                   

La tête n'est pas finie avant l'âge de trois ans. Ici, Ecrockett du Valhalla à un an, puis à trois ans

 

Un stop taillé à la hache nuit à l'expression douce. En fait le stop du labrador doit juste décaler la ligne du chanfrein de celle du crâne. 

TETES  CORRECTES DE LABRADORS

Juliette

                            

Illiade et Lilleman

            

Holala et Cole

LA TETE DU LABRADOR EST UNIQUE EN SON GENRE    

ROTTWEILER

Comme le déploraient les vieux maîtres, l'expression de douceur que doit donner un labrador a tendance à s'estomper, et avec elle le merveilleux caractère, l'apanage de la race qui lui doit sa popularité.

Loin de moi l'idée de critiquer les rottweilers qui, contrairement aux labradors qui leurs  ressemblent, n'aboient pas et ne sont pas surexcités.

Outre le museau très court, la truffe moins large , les yeux plus ronds et plus rapprochés, les oreilles du rottweiler sont implantées sur le haut du crâne, alors que chez le labrador elles doivent être implantées de part et d'autre du crâne et légèrement en arrière. Toutes ces petites choses changent totalement la physionomie d'un chien et partant, son expression.

Il faut aussi rajouter que l'on doit instantanément identifier le sexe d'un labrador à l'apparence de sa tête.

                

                                                              Hasta du Valhalla et sa fille Louna

"In effect at a glance the onlooker can tell the dog from the bitch" Lorna Countess Howe, initiatrice du standard de la race vers 1916.

Un dernier détail spécifique, pour ce qui est des chiens pouvant être utilisés à la chasse, la couleur de l'oeil du labrador, c'est noisette ou marron. Surtout pas noir, ni jaune étincelant façon oiseau de proie, couleurs qui donnent au chien une expression dure, voire pas d'expression du tout selon la couleur du chien.

                              

                                                    Nucky du Valhalla et son grand'père Jenrae Stargazer âgé de 10 ans

Amiral du Valhalla, vingt mois

Sacha du Valhalla à l'âge de six ans

 

 

 

Poil

Caractère

Morphologie

Classement de sites - Inscrivez le vôtre!