TARES ET DEFAUTS

La dysplasie coxo-fémorale

 

Les tares oculaires

 

Le caractère atypique

         

 

 

 L'épilepsie

 

 

 

L'EPILEPSIE

On distingue deux types d'épilepsie:

- L'épilepsie idiopathique (sans origine spécifique)ou épilepsie essentielle, la plus grave, dite le "grand mal", qui se caractérise par des crises régulières et de plus en plus fréquentes qui peuvent survenir du plus jeune âge à la cinquième année.

On admet que ce type d'épilepsie est héréditaire, probablement transmise selon les lois de Mendel.

A ceux qui prétendent que certaines races sont "prédisposées" à l'épilepsie, je rétorquerais que toutes les races canines ont connu la retrempe, vecteur de cette maladie dont je doute qu'aucune race ne soit totalement exempte, et que l'on trouve aussi chez les bâtards.

En revanche, s'il y a des races, dont le labrador, où de nombreux cas d'épilepsie sont recensés, c'est parce que certaines lignées sont porteuses du gène, et que, plus ces lignées sont utilisées en élevage, ce qui a été le cas en France, plus la maladie se multiplie de la même façon que l'atrophie progressive de la rétine, sans que pour autant les géniteurs ne soient atteints, mais parce qu'ils sont tous les deux porteurs du gène récessif responsable de la maladie.

-L'épilepsie secondaire, résultant d'une cause identifiable, dite le "petit mal", qui se caractérise par des crises isolées chez le chien adulte.

L'épilepsie secondaire n'est pas héréditaire

Elle peut dépendre des raisons physiologiques suivantes:

- Hypoglycémie

- Hypothyroïdie

- Encéphalite et maladie de Carré

- Empoisonnement, dont l'ingestion de chocolat.

- Tumeur du cerveau (L'une des causes les plus fréquentes des crises d'épilepsie survenant à partir de l'âge de cinq ans)

- Hydrocéphalie (Accumulation d'un excès de liquide cérébro-spinal dans la boîte crânienne)

- Eclampsie

- Traumatisme crânien

- Défaillance d'un organe tel que le foie ou les reins

- Parasitisme sévère des vers intestinaux, anémie causée par les tiques et même les mouches.

Les crises d'épilepsie, sont la manifestation clinique d'une activité anormale du cerveau dans le cortex cérébral, elles peuvent être très spectaculaires. Aussi pénibles pour le chien que pour son maître, elles se soldent parfois par l'euthanasie pure et simple de l'animal.

Or, qu'il s'agisse du "grand mal" ou du "petit mal", l'épilepsie se soigne dès lors qu'un diagnostic fiable a pu être posé et que l'on a trouvé le traitement et les doses adaptées.

En ce qui concerne l'épilepsie essentielle, le traitement est à vie et peut s'avérer assez onéreux.

On peut, à ce sujet, consulter le site américain : http://www.canine-epilepsy-guardian-angels.com/Medicationstitle.htm

LABRADORS DU VALHALLA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Classement de sites - Inscrivez le vôtre!