LE LABRADOR CHOCOLAT

 

   

Goliath du Valhalla, trois ans, étalon chocolat de l'élevage

 

Amiral du Valhalla, quatre ans

 

 

Amiral du Valhalla, 20 mois

 

Amiral, deux ans

 

Vasa du Valhalla, aujourd'hui retraitée à l'élevage et toujours en pleine forme

 

Alka II du Valhalla à Madame Bizet

 

                

Lascar et Valium du Valhalla

Alias et Vanda du Valhalla

                                                                        

    

A quatre mois Lascar avait déjà sa statue, le labrador chocolat, une vraie star.      

Très populaire aux Etats-Unis, cette couleur spectaculaire commence enfin à gagner du terrain en France. Il est vrai qu'élever de vrais labradors chocolats d'une couleur correcte demande  encore plus de savoir-faire que pour leurs congénères noirs ou jaunes.

Copieusement dénigrés pendant longtemps dans notre cher pays, ils ont fini par s'imposer pour le plus grand plaisir de leurs inconditionnels de plus en plus nombreux, et certains de leurs plus virulents détracteurs se mettent même à en élever...

Le gène chocolat ne se manifeste que sous certaines conditions, et j'ai moi-même élevé mes premiers chocolats à partir de noirs que je soupçonnais de porter ce gène alors que l'on m'affirmait que c'était improbable. Ce qui me conduit à penser, puisqu'il existe des terre-neuves marrons, que le gène chocolat existait déjà chez le chien de St-John, et que , par conséquent, le labrador chocolat serait antérieur au labrador jaune.

Olala du Valhalla

Hasta du Valhalla, grand-père d'Olala

Même morphologie que les noirs ou les jaunes

 

   

                                                                

Mêmes aptitudes...

 

Hasta du Valhalla

               Margault du Valhalla

                                                                            

Mêmes têtes douces et racées

Sous le prétexte ambitieux d'"amélioration des races", le système canin, dans notre pays, investit une poignée de "décideurs" de pouvoirs exorbitants sur les éleveurs systématiquement frappés d'impéritie, alternativement portés aux nues ou mis à l'index selon qu'ils obéissent ou non à des règles fixées arbitrairement.

Chocolats du Valhalla âgés de deux mois

Ce qui caractérise ces décideurs, amateurs dans le plus mauvais sens du terme, c'est, en ce qui concerne le labrador, leur manque d'expérience et de culture de la race, et leur besoin effréné de pouvoir. A la fois "juge et partie", ils ont souvent plus le sens de l'intrigue que celui du chien.

En fait d'"amélioration" d'une race aussi séduisante à l'origine, il serait urgent de commencer par la "préserver".

Ne nous y trompons pas, l'enjeu est d'ordre financier, et bien peu d'éleveurs sont capables ou souhaitent résister.

Hélas, les races à la mode, génératrices de profit, y résistent tout aussi mal.

Hélas, ces décideurs ont longtemps fait référence...
 

John-john de La Pellousery à 6 mois fils de Hasta du Valhalla et de Hobène du Valhalla

Il aura suffit d'une petite phrase lue par un de ces décideurs pour jeter l'anathème sur les labradors chocolat :

"quand apparaît, dans une portée, un labrador chocolat je le tue" écrivait cette éleveuse anglaise dont il vaut mieux oublier le nom.

Il n'en fallait pas plus pour déclarer le chocolat tabou , et par la même occasion le yellow liver (jaune dont les muqueuses  ont une pigmentation de chocolat) inconfirmable, encore une particularité bien française qui ne repose sur aucun point du standard, dans tous les autres pays du monde on élève avec bonheur avec des "yellow livers".

L'avez-vous remarqué ? un bon labrador a toujours l'air de sourire.

Imitons- le, quelle ne fut pas la stupéfaction des super experts de voir apparaître dans des portées de jaunes expressément recommandés pour l'élevage de vrais petits chocolats,  pas nécessairement de la meilleure nuance, il est vrai, le hasard ne fait pas toujours bien les choses, accompagnés de ravissants petits yellow livers comme il fallait s'y attendre... ) 

 

Yellow liver de 8 semaines né au Valhalla

Pas dit qu'il gardera son oeil bleu, mais il gardera sa pigmentation de truffe chocolat, contrairement aux jaunes qui perdent leur pigmentation de truffe en hiver.

 

Contrairement aux idées reçues, introduire la couleur noire dans une lignée de chocolat, non seulement n'a aucun effet sur la couleur chocolat souhaitée, un noir peut  véhiculer une nuance de chocolat indésirable, mais il peut aussi, comme tous ceux qui portent à la fois le jaune et le chocolat, donner naissance à des yellow livers.

Pour ce qui est de la palette des robes chocolat, le standard ne précise rien à ce sujet, par conséquent, chacun est libre d'aimer la nuance qui lui convient, comme chez les jaunes. Il fut un temps où les labradors roux étaient très appréciés, ce n'est plus le cas, simple affaire de mode sans rapport avec la qualité intrinsèque du chien.

Quant à ceux qui se vantent de n'avoir pas de jaunes dans leurs lignées de chocolats, et qui découvrent parfois qu'ils se sont trompé, ils ont une curieuse idée de la notion d'élevage. Elever c'est poursuivre un objectif, et s'il faut introduire un jaune pour tenter d' améliorer telle ou telle qualité bien plus difficile à obtenir que telle ou telle couleur, il faut le faire à moins que l'unique objectif poursuivi soit d'obtenir une portée de chiots chocolat. 

Le labrador chocolat, encore rare il y a quelques années, est aujourd'hui très demandé, ce qui a attiré bon nombre de "spécialistes du chocolat" qui possèdent une ou deux femelles chocolat et les rentabilisent. Et pourquoi pas? Vu les taux inquiétants du chômage, il faut bien s'en sortir, de là à s'autoproclamer spécialiste, à chacun d'apprécier...  

Définition du terme spécialité: ensemble des connaissances approfondies acquise dans une branche déterminée. On ne peut donc avancer le terme spécialiste qu'en ce qui concerne une race et certainement pas une couleur.

On compte 46 possibilités de mariages de couleurs chez le labrador, dont 19 concernant la couleur chocolat. Voir à ce sujet le tableau du code génétique des couleur à la page Elevage

.    portée planifiée de chiots chocolat

                                                                                                            

Titus du Valhalla 2 mois

        

Quelques femelles de l'élevage

Salsa et Varum du Valhalla avec Sushi de la Pellousery 

Le même type, du gabarit accompagnant des têtes classiques et racées, elles remontent toutes à Hasta du Valhalla  

tout comme Margault du Valhalla née en 1996 et Tornade du Valhalla aujourd'hui âgée de 13 ans, ici avec Caroline devenue une belle jeune fille

      

 

 

Chiots de sept semaines au Valhalla

 

RETOUR

                                                                

 Classement de sites - Inscrivez le vôtre!